Le Forum des Amis de Christia Sylf Index du Forum

Le Forum des Amis de Christia Sylf
L'association Loi 1901 "Les Amis de Christia SYLF" a été fondée en 2007 dans le but de faire connaître et de promouvoir les œuvres de l'artiste .

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De SAND à SYLF

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Amis de Christia Sylf Index du Forum -> Aspects littéraires -> - Christia Sylf et Georges Sand
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lelia


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 39
Localisation: Franche-Comté
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 9 Mar - 14:09 (2009)    Sujet du message: De SAND à SYLF Répondre en citant




Un rapprochement s'impose entre ces deux grandes dames de la littérature française,  
 
 
même si une approche superficielle peut les tenir éloignée l'une de l'autre. 
  
 
 
Sand est plus connue pour ses oeuvres de pure littérature et sa production ésotérico-magique
 est laissée de côté par tous ceux qui se sont intéressés à ses ouvrages. 
Sylf, elle, au contraire est cantonnée au rayon de « l'étrange », sans que sa qualité littéraire, 
qui est immense, soit vraiment prise en compte. 
 
  
 
           .... Mais essayons de faire un parallèle tant au niveau de leurs biographies, que de leurs oeuvres.

I- Eléments biographiques concernant George Sand
                              
 
Amantine Lucile Aurore Dupin vit le jour le 1er Juillet 1804 à Paris, fille de Maurice Dupin
 (petit-fils par sa mère de Maurice de Saxe maréchal de France) et de Sophie Delaborde (fille d'un maître-oiselier parisien) 
 
En 1809, un an après la mort accidentelle de son père, Aurore passe sous la tutelle de sa grand-mère Mme Dupin de Francueil. 
 
Son enfance se déroule dans le Berry, à Nohant au coeur de la Vallée Noire, 
avec quelques séjours à Paris, et un passage au couvent des dames anglaises de 1818 à 1820 
 Sa grand-mère meurt en 1821, et à partir de ce moment, Aurore assume seule son destin. 
Elle épouse en 1822 Casimir-François Dudevant qui a hérité de son père le titre de baron d'Empire.

Naissance à Paris en 1823 de Maurice, que d'aucuns pensent le fils du peintre Delacroix.

Puis en 1828 c'est Solange qui voit le jour à Nohant, l'année précédente liaison avec
 Ajasson de Gransagne, probablement le père de Solange.
 
Sa vie amoureuse sera libre et vagabonde, ses amants auront toujours à voir avec l'art, 
la musique ou la littérature. Les plus connus : Jules Sandeau, (de qui elle tirera son pseudonyme Sand), 
Musset, Chopin, Delacroix... et des amis non moins célèbres pour ne citer que Balzac, Flaubert 
et une très grande amitié avec Marie Dorval, jusqu'à la mort de cette dernière en 1849. 
 
Son mariage qui a débuté, semble-t-il, dans l'amour et la passion tourne vite à l'aigre, et les époux se séparent. 
Aurore vit la moitié de l'année à Paris, et le reste du temps à Nohant. Elle voyage beaucoup. 
 
Femme libre, elle militera pour l'émancipation des femmes, une partie de son oeuvre est d'ailleurs axée sur le féminisme.
  
   « Il faut savoir tout ce qu'il y avait de féminin dans ce grand'homme »
                                                                                                          ( Gustave Flaubert )


 
Elle ne pourra se satisfaire d'être sous la tutelle matérielle de son mari.  
 
Le divorce institué par la loi du 20/09/1792, est à nouveau interdit en 1816 au retour de la monarchie, 
pour être définitivement légalisé en France en1884. 

Elle entame donc, en 1835, un procès en séparation avec Casimir Dudevant.
 Jugement rendu en sa faveur en 1836 : elle est libre de gérer ses biens par elle-même.
 
Mariage en 1847 à Nohant de Solange avec le sculpteur Clésinger. 
Le jeune couple se brouille avec George, malgré l'intervention de Chopin, qui avait quitté Nohant pour Paris. 
Une probable histoire d'amour (platonique?) entre lui et Solange semble être le facteur déclenchant de cet éloignement. 

Sand s'investit politiquement avec les socialistes pendant la révolution de 1848.
 
Sa 1ère petite-fille, Jeanne-Gabrielle Clésinger ne vivra que quelques jours, 
une nouvelle fille pour Solange portant le même prénom (Jeanne-Gabrielle) nait en 1849 et décède en janvier 1855. 
 
Maurice, quant à lui, épouse en 1862, Lina Calamatta. Un fils nait en 1863 qui mourra l'année suivante, 
puis deux filles, Aurore 1866/1961 et Gabrielle 1868/1909. 
 

En 1864 elle laisse son « cher Nohant » à Maurice et s'installe à Palaiseau avec son secrétaire Manceau
 qui sera son amant jusqu'à la mort de celui-ci.
 
Ensuite elle voyage beaucoup, tout en séjournant, alternativement à Paris et à Nohant, 
elle écrit toujours énormément. 
  
Elle meurt le 8 juin 1876, à Nohant où elle est inhumée dans le cimetière attenant à sa propriété. 
 
Son oeuvre est abondante, elle dépasse les 150 volumes. Arbitrairement on peut la classifiée comme suit :
  • les romans du réalisme champêtre, de l'écologie :

                               La petite Fadette, la mare au diable, François le Champi, les maîtres sonneurs etc..

  • les écrits politiques et féministes qui paraissent dans différents journaux
  • des pièces de théâtres, jouées à Paris : Le Roi attend, Marquis de Villemer (roman adapté) 
             et même la Petite Fadette en Opéra-Comique 
  • une correspondance abondante avec, entre autres, Balzac, Flaubert...
  • des récits de ses voyages
  • des récits fantastiques (le plus connu  ‘’Laura voyage dans le Cristal ‘’
     elle définissait l'univers fantastique «  Ni en dehors, ni au-dessus, ni au-dessous, il est au fond de nous »
  • une autobiographie « Histoire de ma Vie » commencée en Avril 1847 éditée en 1855 (2 tomes)


      
         A côté de son travail littéraire, elle exécute des portraits à la plume et des aquarelles, non dénués de talent



( A suivre )
 
 
 
 
      
 
 
 
    
   
 
 
 
   

    
 
 
 
    
    
 
 
 
    


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 9 Mar - 14:09 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum des Amis de Christia Sylf Index du Forum -> Aspects littéraires -> - Christia Sylf et Georges Sand Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com